Partir au Quebec pour comprendre son TDAH?

Prendre le temps de comprendre et peut-être d’y trouver une autre approche. Voir une médication à part entière, pourquoi pas !

 

Après d’intenses recherches (oui oui), notre conclusion est positive. Des structures existent, nombreuses, les programmes aussi. C’est varié ! Le seul bémol, c’est qu’il faut prendre du temps, de plusieurs semaines à plusieurs mois. Donc c’est un vrai projet, à construire.

«
On m’a posé la question, vais-je sacrifier un an de ma vie pour cela, alors que je pourrais faire autre chose professionnellement ? »

 

J’ai répondu qu’il fallait mieux perdre un an maintenant que 10 à être malheureux. Et puis, cela pourrait se révéler être une expérience positive et significative !  TDAH ou pas TDAH, tout le monde peut attester du plaisir prit au voyage, à la découverte, et à la compréhension d’une nouvelle société et d’un autre mode de vie.

Nous allons prochainement référencé les liens au Québec uniquement des institutions, médecins et autre pratiquant dans le domaine du TDAH. Avec une flopée de jolie conseils pour partir sur place.

Il est clair que ce projet n’est pas des moindres. Mais lorsque la route est bloqué, on s’investit à trouver un autre chemin.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *